Isabelle Marolleau
Article mis en ligne le 9 mai 2013

par Isabelle Marolleau
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Poète, comédienne, musicienne, metteur en scène, pendant plus de 20 ans, j’ai conçu de nombreux spectacles et événements pour enfants, adultes et entreprises. En 2009, je crée le concert poétique Cœur de femme avec le pianiste Emile Lelouch, puis intègre le Cours Florent. Depuis 2010, je dirige pour les émissions d’Âmes et de Cœur réalisées par J-E Stauffer pour PHIARTE, les VAG V, Variations Artistiques à Géométrie Variable qui réunit au Théâtre de Verre des auteurs, comédiens, metteurs en scène, scénaristes, réalisateurs, plasticiens,musiciens....
En 2012, je donne naissance à mon spectacle J’Ose, l’orange dans le noir, travail de fin d’études du Cours Florent, qui est joué à Florent et aux Studios Albatros.
En 2013, Je fonde CAPIA avec les Amis de J’Ose, Patrice Cordonnier, Capucine Maillard et Fiona Saigre. Je produit J’Ose au Théâtre du Lucernaire et au Festival OFF en AVIGNON, avec le soutien de la Compagnie Darie-Rouvray, l’association Apprivoiser l’Absence, le Cours Florent, les Editions l’Harmattan, les Studios Albastros, Inuit Production et Innovaction.
J’accompagne de nouvelles créations théâtrales Mama Grande et cinématographiques Entre deux eaux.



Forum
Répondre à cet article
Isabelle Marolleau
Catherine, maman de BENJAMIN - le 28 juillet 2013

Bonjour Isabelle,

Vous êtes venue à moi, perdue au milieu d’une foule faisant la queue à l’entrée d’un théâtre.
Vous êtes venue m’interpeller.
Vous m’avez parlé de votre spectacle.
Et je suis venue vous écouter.
Et j’ai traversé chaque phrase, chaque ressenti.
Merci Isabelle.

La Bolivie, le Salar D’Uyuni....un petit paradis sur terre . Baptiste a quitté un paradis pour aller en rejoindre un autre. Il est parti heureux.
Je crains que Benjamin n’aie voulu quitter un Enfer sur terre quand il s’est senti abandonné pour aller rejoindre un paradis, qu’il a trouvé ’ « Tout est Merveilleux Ici » ". On veut le croire.

Quelle place avait Baptiste dans sa fratrie ?
Benjamin était notre benjamin ; il avait 2 frères ainés.

Je vous embrasse et vous souhaite une excellente fin d’Avignon ! Prenez soin de vous

Catherine

Isabelle Marolleau
Isabelle - le 10 octobre 2013

Très chère Catherine,

Je me remémore très bien de notre rencontre et de vos craintes à venir voir " J’Ose" tant cette histoire était la votre , tellement sensible encore.
Je me rappelle aussi notre échange à la sortie du spectacle, où vous me faisiez part de sa résonance en vous.
Si "J’Ose" est un baume pour moi, je souhaite de tout mon cœur qu’il le soit pour vous, pour le public, touché de près ou de loin par la perte de leur enfant ou leur proche.
Celle ou celui qui se sent entendu dans sa douleur et sa souffrance, peut être alors rempli par l’impertinente espérance, celle de la douceur et de la réconciliation que nous avons à faire envers nous mêmes par cette expérience et ce chemin qu’est le deuil.
Batiste, enfant du ciel, est le cadet d’une fratrie de 4. Je persiste à parler de lui au présent, tant il est vivant pour moi et parmi nous chaque jour.

Je vous embrasse, " J’Ose" espérer que vous continuerons à témoigner que la vie est possible après la mort et nous détermine dans nos actions de vie.

Que bienfaisance et bienveillance illuminent votre journée,

Isabelle

Évènements à venir

09
décembre
2018
lieu3, Rue Tourny 24200 Sarlat-la-Canéda
horaire 16H00 - 18H00




pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs pucesquelette puce RSS

2013-2018 © C A P I A - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL 4.0.92