CP Ronde des Saisons - été 2020

À regret, La Ronde des Saisons pour l’été 2020 n’aura pas lieu...

Article mis en ligne le 18 juin 2020
dernière modification le 21 juin 2020

par Didier

Lâcher de clowns sur le marché de Sarlat

Pétition pour sauver la Ronde des Saisons

La compagnie CAPIA a le regret de vous annoncer que la Ronde des Saisons d’été, prévue le 20 juin, n’aura pas lieu en raison des contraintes physiques et logistiques imposées par la crise sanitaire.

Comment maintenir un bal-trad dans les circonstances actuelles ? Comment jouer à des mètres de distance quand les artistes ont besoin de proximité pour éveiller ce qu’ils ont de meilleur en eux et le transmettre aux spectateurs ?

La Ronde de Printemps du 14 mars avait été maintenue car notre manifestation n’était alors pas visée par les interdictions (moins de 100 personnes), mais le glas avait déjà sonné. Seulement 12 personnes avaient rejoint l’ancien évêché devant un plateau d’artistes imaginatifs et talentueux ce fameux soir !

Des dizaines de repas préparés s’étaient retrouvés sans consommateurs, et bien maigre avait été la recette de la soirée. Nous avions résisté car nous pensions que fêter le printemps valait le détour. Alors que dans les rues notre lâcher de clown apportait une dose de légèreté à une population déjà dans le repli entre les élections et la crise qui s’annonçait, nous avons été vaincus. Notre consolation aura été de voir notre affiche de la 21 ème Ronde des Saisons persister durant 2 mois et demi dans les rues de Sarlat, elle faisait du bien quand nous passions devant.

Pourrions-nous continuer à créer musique et poésie, à divertir, à faire réfléchir, à nous réinventer sans cesse, sans les aides que nous réclamons depuis déjà si longtemps. Le secteur de la culture était déjà passablement sinistré, il est aujourd’hui encore affaibli, va-t-il s’écrouler vraiment ? Personne ne peut dire si nous pourrons nous relever car, comme chacun le sait, ce n’est pas une place à 10€ l’entrée qui peut permettre la production de 4 spectacles imaginatifs et créatifs par an avec 7 à 10 personnes au plateau.

La Ronde des Saisons a animé depuis 2015 notre territoire 4 fois l’an, les bénévoles et les artistes professionnels se sont engagés et investis par passion du projet, par nécessité de dire de la poésie, de partager des histoires, de jouer de la musique, de faire théâtre tous ensemble. Plus de 100 artistes, des professionnels connus comme des amateurs nous ont rejoint ; du Périgord d’abord mais aussi de la Nouvelle Aquitaine, de l’Île de France, de Paris, des Hauts de France, des Pays de Loire, de Belgique et, d’Argentine ! Plasticiens, musiciens, danseurs, comédiens, clowns, chorégraphes, photographes, vidéastes, réalisateurs, webmestres… Qu’ils soient tous remerciés du fond du cœur pour leur engagement infaillible et leur talent incontesté. Tous ensemble à chaque édition de la Ronde des Saisons nous vous avons offert notre meilleur.

La Ronde des Saisons devra-t-elle s’arrêter de tourner ? Cela dépend maintenant de nos politiques et des décisions qui seront prises pour sauver cette filière professionnelle déjà si fragile en milieu rural. Cela dépendra des moyens effectifs, sonnant et trébuchant, qui nous seront affectés pour que nous puissions continuer à inventer dans des conditions normales, c’est à dire en pouvant dégager nos salaires. Nous ne manquons pas d’idées, ni d’énergie que nous avons déjà donné sans compter, mais nous ne pourrons pas nous passer des aides des tutelles territoriales, régionales et de l’état. Nous avons lancé une pétition pour le maintien de la Ronde des Saisons à Sarlat, nous avons déjà obtenu plus de 300 signatures, elle est entrain d’être mise en ligne via nos sites internet et FB.

La reprise des Rondes dépendra aussi des spectateurs encore traumatisés par l’épidémie Covid-19, par la crainte incessante d’en être victime ! Chers amis spectateurs reviendrez-vous nous voir ? Car sans vous, pas de spectacle ! Nous tenons à remercier chaleureusement toutes celles et ceux, fidèles, qui nous ont suivis et soutenus depuis le début de cette aventure ainsi que toutes les formes d’aides reçues.

La crise est probablement derrière-nous, le soleil revient et c’est de Vénétie que nous arrivent de bonnes nouvelles. Entre Deux Eaux, film de Patrice Cordonnier coproduit par CAPIA et projeté lors de la 13ème Ronde des Saisons au Cinéma Rex à Sarlat, vient de recevoir son 10ème prix ; celui du meilleur film court au Festival International de Venise. Il a ainsi été projeté en plein air et en public sur site à la sortie du confinement italien le 18 mai. Une belle reconnaissance autant pour Patrice que l’équipe du film et Capia ainsi que ses autres coproducteurs !

Je vous souhaite un très bel été au nom de toute l’équipe.

Isabelle Marolleau, Directrice Artistique de CAPIA.

Vous pouvez continuer à nous soutenir par vos dons et commentaires qui nous seront très précieux en cette période de crise via nos sites internet dont le présent de la compagnie et l’officiel de la Ronde des Saisons. Vous pouvez également nous contacter par courrier à CAPIA 16, allée de Miremont 24200 SARLAT ou par téléphone au 06 08 02 51 55.